Le Livre des Jeux/ the Book of games

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Conditions générales d'utilisation de ce forum, que vous avez acceptées lors de votre inscription.
Terms of use of this forum, you accepted when you registered.
ALIENOR
Messages : 3
Enregistré le : sam. 18 août 2012 12:49

Le Livre des Jeux/ the Book of games

Messagepar ALIENOR » mar. 4 sept. 2012 16:57

Bonjour,

Je suis tombée sur les splendides images du livre des jeux d'Alphonse le Sage.
Je voudrais en savoir plus sur son origine.
Connaissant un peu l'histoire de l'Espagne, ce livre a-t-il un rapport avec la Reconquista?

Merci

Hello,
I fell on the splendid images of the Book of games of king Alfonso X the Wise.
I would like to learn more about its origin.
Knowing a little about the history of Spain, does this book have a connection with the Reconquista?

Thank you

Avatar de l’utilisateur
BRIGITTE - ALEA
Messages : 25
Enregistré le : lun. 23 juil. 2012 10:55
Localisation : Saint-Etienne
Contact :

Re: Le Livre des Jeux/ the Book of games

Messagepar BRIGITTE - ALEA » dim. 9 sept. 2012 10:55

En cette époque qu’est la RECONQUISTA, se côtoient trois religions : musulmane, chrétienne et juive. Elles se retrouvent aussi dans le Livre des jeux.

Ces trois courants de pensées ne rêvent que de s’affronter pour la conquête territoriale mais surtout pour imposer sa religion. Par ailleurs, chacun marque une frontière très distincte entre chaque classes : les riches, les pauvres, les ecclésiastiques, les femmes et les hommes.

C’est dans ce contexte qu’Alphonse X dit le Sage (1221–1284), Roi de Castille et de Leon, déjà auteur de plusieurs manuscrits, commande l’écriture et la fabrication d’un ouvrage très complet sur les jeux.

Livre écrit, comme il le dit lui-même dans le folio F1R par des sages et non par lui même.

Il y décrit textuellement, très précisément pour son époque, les jeux d’échec, de dés, de mérelles, de tables, ainsi que les tables astronomiques, mais surtout par chaque iconographie représentant ces jeux, il est porteur de messages essentiels emplis de symbolismes autant religieux, culturels civiques mais surtout anti-belliqueux.

Par l’illustration des jeux, le Roi de Castille et Léon, tient à souligner que lui-même, souverain de l’état dominant dans la péninsule, ne souhaite faire aucune différence entres ces diverses religions et classes.

Dans l’iconographie de ce codex, les jeux deviennent vecteurs de rapprochements entre ces trois peuples et toutes les classes sociales.

Ainsi, en lieu et place d’un champ de bataille, les belligérants s’affrontent sur des tabliers de tailles et formes variées.

Ils ne sont plus adversaires avec risque de mort, mais partenaires et complices.
(Ils restent adversaires mais la mort devient symbolique sur le tablier).
Le jeu leur permet de régler leurs problèmes sur terrain neutre sans risque ni pour l’un, ni pour l’autre.
Plus uniquement utilisé dans le cadre privé d’une maison, mais n’importe où, il devient public, accessible à tous : laïcs ou clercs d’une religion ou l’autre.

De même l’introduction de femmes ainsi que d’enfants permet au Roi de démontrer que les jeux peuvent s’adresser à d’autres classes sociales que celle des nobles, dans le cadre de l’éducation des enfants par leurs parents.



During the time of the RECONQUISTA, three different religions live together in this book: muslim, jewish and christian.

These three currents of thoughts, dream only to be in confrontation for the territorial conquest, but especially to impose their religion, either christian or muslim.
Each mark a very distinct frontier between all the social classes - the rich, the poor, clergymen, men and women.

In this context, Alphonse X the Wise (1221-1284) Castilla and Leon provinces King, orders the writing of a very complete work on games.
This book is written, as he says it himself in the folio F1R, by wise men, and not by himself.

He describes textually, with many details for this period, chess games, dices, mills and morris and tables, as well as astronomical games.
He especially conveys essential messages, thanks to the religious, cultural, civic, and above all anti-belligerent symbolisms, that fills the iconographies.

The Castilla and Leon’s King, is anxious to underline that he, Sovereign of the state dominating in the peninsula, wishes to make no difference, between these various religions and social classes.
In the illustrations of this codex, the games become a way of bringing, the three peoples and all the social classes together.
So instead of fighting on a battlefield, belligerent parties confront each other, on board games from various sizes and shapes.
They aren’t any more opponents with risk of death, but partners and accomplices.
(They remain opponents but death become symbolic on the board of the game).
The game allows them, to solve their problems, on neutral ground without risk for either of them.
It isn’t only used in the privacy of a home, but anywhere and becomes public, approachable to all: clergymen or laymen, to one religion or other.

Also women's introduction, as well as of children, allows to the King, to show that gambling can address to social classes other than the nobles, within the framework of the education of the children by their parents.


Lecture du Manuscrit/ How to read the folios

On peut trouver l’original de ce manuscrit au Musée de L’Escorial à Madrid, dans le Monastère de San Lorenzo

Un aperçu des folios est consultable en ligne à l’adresse suivante :http://games.rengeekcentral.com/

Ecrit en langue hispanique médiévale, les mots restent difficiles à lire. Ils sont en lettres gothiques.
J’en connais deux traductions :
- une allemande, complète et très approfondie. Elle est réalisée par Ulrich SCHADLER, en collaboration avec Ricardo Calvo : Alfons X. "der Weise": Das Buch der Spiele. Elle est disponible en librairie.
- une anglaise qui ne propose pas de traduction des différents problèmes d’échecs. Réalisée par Sonja Musser Golladay, elle est disponible en google book ou en pdf.
http://recreoanacronista.files.wordpress.com/2009/08/book-of-games-alfonso-x-1283.pdf

L’ensemble du texte a été réédité récemment par la Fundacion Jose Antonio de Castro.
Les miniatures y sont présentes, en petite taille. Le texte est l’original, mais dactylographié, permettant ainsi une lecture simplifiée :
ALFONSO X EL SABIO, Libro de los juegos : acedrex, dados e tablas, Ordenamiento de las tafurerias, Biblioteca Castro, Fundacion Jose Antonio de Castro, Madrid, 2007
Certains folios ne comportent pas d’illustration.


We can find the original of this manuscript in The Escorial Museum in Madrid, in the Monastery of San Lorenzo.

A general idea of the codex can be seen there : http://games.rengeekcentral.com/
Written in medieval Hispanic language, words are difficult to read. They’re writing in gothic letters.
I know two translations :
- A whole and very detailed german edition. It’s realized by Ulrich SCHADLER, with Ricardo Calvo collaboration : Alfons X. "der Weise": Das Buch der Spiele, available in library
- One in English, without translation of different problems chesses. Realized by Sonja Musser Golladay, available in google book or in pdf.
http://recreoanacronista.files.wordpress.com/2009/08/book-of-games-alfonso-x-1283.pdf

The complete text has been recently published by the Fundacion Jose Antonio de Castro.
It contains also the illuminations in small size, with the original text, typed, allowing a simple read
ALFONSO X EL SABIO, Libro de los juegos : acedrex, dados e tablas, Ordenamiento de las tafurerias, Biblioteca Castro, Fundacion Jose Antonio de Castro, Madrid, 2007

Some the folios don’t contain illustrations.


Exemple du folio 91v présentant l’alquerque et la chasse au lièvre :


http://games.rengeekcentral.com/F91V.html

Ce détail montre le jeu « ALQUERQUE ».
Mais on peut lire en dessous « El juego que llama de cercar la liebre » : le jeu de la chasse au lièvre.
Cela signifie que le texte correspond à l’illustration suivante.
Ce décalage n’est pas valable sur la totalité du manuscrit qui doit donc être lu avec la plus grande attention.

This detail’s shows the game Alquerque.
But we can read underneath “ El juego que llama de cercar la liebre”: the game called corner the rabbit or chasing the hare
It means that the text corresponds to the next illustration.
This shift isn’t used in the totality of the manuscript who must be read carefully.
Fichiers joints
DETAIL F91V.JPG


Retourner vers « Alphonse X le Sage / Alfonso X the Wise »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité